French (Fr)English (United Kingdom)
Écrivains & artistes associés
darrieussecq

Marie Darrieussecq

Elle a écrit TRUISMES, NAISSANCE DES FANTÔMES, LE MAL DE MER, PRÉCISIONS SUR LES VAGUES, BREF SÉJOUR CHEZ LES VIVANTS, LE BÉBÉ, WHITE, LE PAYS, ZOO, TOM EST MORT, CLÈVES, publiés aux éditions P.O.L. Elle a reçu le prix Médicis pour son dernier roman, IL FAUT BEAUCOUP AIMER LES HOMMES, sorti également chez P.O.L en 2013. Elle est ancienne élève de l’École Normale Supérieure. Elle écrit aussi pour des artistes comme Annette Messager, Louise Bourgeois ou Juergen Teller. L’adaptation d’ORDET (LA PAROLE) fut son premier travail pour le théâtre. Écrivaine associée au CDN depuis 2007, elle a écrit pour Arthur Nauzyciel sa première pièce, LE MUSÉE DE LA MER (2009). Elle a conçu les quatre premières éditions du Livre du CDN et y participe chaque année.

foenkinos Stéphane Foenkinos

Auteur, scénariste notamment des séries Hard ou Fais pas ci, fais pas ça, directeur de casting pour le cinéma (de Jacques Doillon à Woody Allen), il a co-réalisé avec son frère l’écrivain David Foenkinos un court-métrage, UNE HISTOIRE DE PIEDS et un long métrage : LA DÉLICATESSE en 2011, avec Audrey Tautou et François Damiens. Il écrit et réalise des clips et courts-métrages avec les chanteurs Pierre Lapointe et Émilie Simon. Un long-métrage en solo, GENEVIÈVE, est en préparation. Il lui arrive de parcourir le monde pour lire l’avenir dans des carrés Hermès et a également incarné 55 écrivaines pour un projet photographique qui sera bientôt suivi de 55 Passionarias. Il imagine depuis plusieurs saisons les soirées IMPROBABLES au côté d’Arthur Nauzyciel.

.

haenel

Yannick Haenel

Il a publié en 2015 JE CHERCHE L’ITALIE aux Éditions Gallimard, où sont déjà parus cinq de ses romans : INTRODUCTION À LA MORT FRANÇAISE, ÉVOLUER PARMI LES AVALANCHES, CERCLE (prix Décembre et prix Roger Nimier), JAN KARSKI (prix du roman Fnac et prix Interallié), adapté et mis en scène par Arthur Nauzyciel en 2011, et LES RENARDS PÂLES. LE SENS DU CALME est paru au Mercure de France en 2011. Il co-anime avec François Meyronnis la revue Ligne de risque qu’il a fondée en 1997. Il a co-réalisé l’édition 2012/2013 du Livre du CDN et conçu celui de la saison 2013/2014.

lachaud

Denis Lachaud

Auteur des romans J’APPRENDS L’ALLEMAND, LA FORME PROFONDE, COMME PERSONNE, LE VRAI EST AU COFFRE, PRENEZ L’AVION, J’APPRENDS L’HÉBREU et L’HOMME INÉPUISABLE, il a écrit sept pièces de théâtre. En 2014, il a publié son deuxième roman pour les pré-ados, LE RAYON FILLE. Ses ouvrages sont publiés aux Éditions Actes Sud et aux Éditions du Chemin de Fer. Écrivain associé au CDN depuis 2007, il a écrit les journaux des répétitions de quatre mises en scène d’Arthur Nauzyciel. Il est membre du collectif La Forge. Ses pièces HETERO, L’UNE et NBA ont fait l’objet de lectures dirigées par Arthur Nauzyciel. Au CDN, il crée ELDORADO DIT LE POLICIER conçu avec Laurent Larivière et Vincent Rafis en 2011. Il a co-réalisé l’édition 2012/2013 du Livre du CDN et a conçu celui de la saison 2014/2015. Son dernier roman, AH! ÇA IRA... est paru chez Actes Sud en août 2015.

elkhatib

Mohamed El Khatib

Auteur, réalisateur et metteur en scène, après des études de Lettres et une thèse de Sociologie, puis un passage au CADAC (Centre d’Art Dramatique de Mexico), il co-fonde en 2008 le collectif de création pluridisciplinaire Zirlib autour d’un postulat simple: l’esthétique n’est pas dépourvue de sens politique. Il a entamé avec À L’ABRI DE RIEN (2009, Éditions Fragmentaires) une réflexion sur la notion de deuil. Depuis 2011, il est accompagné par L’L, lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création, à Bruxelles. Il y développe un travail autour des écritures de l’intime. En 2014/2015 il a présenté MOI, CORINNE DADAT à la Scène nationale d’Orléans et FINIR EN BEAUTÉ au CDN Orléans/Loiret/Centre. Cette saison, il est en résidence d’écriture pour son prochain projet, C’EST LA VIE, et il participe au Livre du CDN.

mm

M/M (Paris)

M/M (Paris), fondé en 1992 par Mathias Augustyniak et Michaël Amzalag, a conçu l’identité visuelle du CDN. Artistes et designers, ils envisagent leur métier comme une position stratégique. Leurs travaux ont été montrés entre autres au Kunstverein, Francfort; au Palais de Tokyo, Paris; au Victoria & Albert Museum, Londres; au Centre Pompidou, Paris; au Guggenheim Museum et au Drawing Center, New York. Ils réalisent depuis 2007 la communication visuelle du CDN Orléans/Loiret/Centre.

Affiches Saison 2013/2014


Affiches Saison 2012/2013 [ARCHIVES]
Affiches Saison 2011/2012 [ARCHIVES]
Affiches Saison 2010/2011 [ARCHIVES]
Affiches Saison 2009/2010 [ARCHIVES]
Affiches Saison 2008/2009 [ARCHIVES]
Affiches Saison 2007/2008 [ARCHIVES]

mrejen

Valérie Mréjen

Elle fait sa première exposition en 1997 et participe à de nombreux festivals et expositions, en France et à l’étranger. Son premier récit, MON GRAND-PÈRE, est publié en 1999, suivi de L’AGRUME (2001) et EAU SAUVAGE (2004), aux Éditions Allia. Son dernier roman, FORÊT NOIRE est paru en 2012, aux Éditions P.O.L. En 2008, le Jeu de Paume lui consacre une exposition monographique intitulée LA PLACE DE LA CONCORDE. Elle est régulièrement invitée par le Centre Pompidou à Paris, et y a notamment présenté l’exposition « Portraits de famille ». Elle a réalisé plusieurs courtsmétrages, des documentaires et un premier long-métrage de fiction, EN VILLE (cosigné avec Bertrand Schefer), sélectionné à la quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. 

En 2014/2015, elle était doublement présente au CDN, à travers la réalisation d’une vidéo pour KADDISH d’Allen Ginsberg, mis en scène par Arthur Nauzyciel, et la création de son premier spectacle, TROIS HOMMES VERTS, coproduit par le CDN, le T2G et le Centre Pompidou. Elle participe à plusieurs éditions du Livre du CDN et coordonne celui de la saison 2015/2016.

neaud

Fabrice Neaud

Par son ampleur et son ambition artistique, le travail de Fabrice Neaud est l’une des démarches les plus singulières de l’histoire de la bande dessinée. JOURNAL (1), projet de bande dessinée autobiographique, est publié en 1996 par l’éditeur Ego comme X et obtient le prix Alph’Art « Coup de cœur » au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 1997. En 2000, pour JOURNAL (3), il reçoit le « Prix spécial » du prix littéraire Georges et en 2002, lors du Festival de Saint-Malo le prix « Petit Robert » pour l’ensemble de son œuvre. Il conçoit chaque année des dessins pour le Livre du CDN.