Texte et mise en scène Amine Adjina
Collaboration artistique Émilie Prévosteau
Avec Mathias Bentahar, Romain Dutheil, Émilie Prévosteau et la voix de Kader Kada 
Création lumière Bruno Brinas et Azéline Cornut
Création sonore Fabien Aléa
Scénographie Cécile Trémolières
Costumes Majan Pochard
Régie générale Azéline Cornut
Assistant à la mise en scène Julien Breda
Création vidéo Guillaume Mika
Construction décor Frédéric Fruchart

Coproductions La Halle aux Grains, scène nationale de Blois ; Le Théâtre d’Angoulême, Scène nationale ; Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos ; Équinoxe, Scène nationale de Châteauroux ; Le Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin ; Le Tangram, scène nationale d’Évreux-Louviers ; Théâtre La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon ; Le Théâtre de Chartres, Scène conventionnée d’intérêt national art et création ; Gallia Théâtre, Scène conventionnée d’intérêt national – Art et création de Saintes

Soutiens Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val de Marne ; Atelier à Spectacle, Scène conventionnée d’intérêt national art et création de l’Agglo du Pays de Dreux ; CRÉA – Festival Momix – Scène Conventionnée d’Intérêt National « Art, Enfance, Jeunesse.
Avec le soutien du Fonds SACD Théâtre.
Pour cette création, la Compagnie du Double bénéficie du soutien de la Mairie d’Orléans et du Conseil Départemental de l’Essonne.

La Compagnie du Double a été créée en 2012 à Saint-Ay, dans le Loiret par Amine Adjina, auteur, metteur en scène et comédien et Émilie Prévosteau, comédienne et metteure en scène. Le binôme, né au sein de l’ERAC, mène une recherche artistique autour de l’art de l’acteur et sa pratique, de l’écriture dramatique d’Amine Adjina, et des formes théâtrales et leurs adresses.

La Compagnie du Double compte plusieurs spectacles à son répertoire, avec chacun une forme théâtrale choisie : Sur-prise, le monologue né d’une commande d’Émilie Prévosteau à Amine Adjina autour de la figure de Marilyn Monroe, Retrouvailles ! un repas de famille en dispositif circulaire, où se mêlent écritures et improvisations, se joue en dehors des théâtres avec huit acteurs, Dans la chaleur du foyer une réécriture d’Amine Adjina autour du mythe de Phèdre. En janvier 2018, un premier texte à destination de la jeunesse Arthur et Ibrahim (Actes Sud/ Heyoka jeunesse), écrit et mis en scène par Amine Adjina avec Émilie Prévosteau à la collaboration artistique. Et en 2019, Projet Newman, spectacle hybride sur la famille et notre rapport aux images et à la fiction, mêlant performance, travestissement, documentaire, vidéo, musique, soap-opera à partir de la pensée du philosophe Günther Anders, écrit par Amine Adjina et co-mis en scène avec Émilie Prévosteau.

Depuis le début, la Compagnie du Double interroge et investit le travail de transmission auprès d’amateurs de théâtre avec les écritures contemporaines mais également auprès d’écoles artistiques : conservatoires régionaux (Tours, Blois), conservatoire de musique et de danse d’Evry, la prépa Arts Visuels de l’Essonne, l’Edt91, ou encore d’écoles supérieures telles que l’Académie Fratellini, et l’ÉSAD à Paris. 

En 2021/2022, les spectacles Arthur et Ibrahim et Projet Newman continueront de tourner, une conférence pour trois auteurs dramatiques sera créée aux Plateaux Sauvages : La diversité est-elle une variable d’ajustement pour un nouveau langage théâtral non genré, multiple et unitaire ? Et enfin création à la Halle aux Grains du nouveau spectacle à destination de la jeunesse, Histoire(s) de France, écrit par Amine Adjina et dont le texte sera édité aux éditions Actes Sud collection Heyoka jeunesse, en octobre 2021.

HISTOIRE(S) DE FRANCE

Jeudi 3 février 14h30
Vendredi 4 février 10h et 20h30


CRÉATION 1h15 - HORS LES MURS  / Théâtre Gérard Philipe, Orléans La Source
À partir de 10 ans

À l’école, une professeure propose à ses élèves d'interpréter un moment de l’Histoire de France et de le rejouer devant les autres. Arthur retient par exemple les Gaulois. Mais quels interprètes choisir pour faire revivre cette période ? Le bloc historique soi-disant immuable est bousculé par les interrogations des élèves. Avec humour et conscience des réalités, Histoire(s) de France se propose d’interroger notre rapport aux récits et au jeu. L'auteur, Amine Adjina, se lance dans un murmure à la jeunesse en la laissant s'emparer du roman national. Un spectacle qui dépoussière les manuels scolaires et utilise le théâtre comme lien entre le passé commun et les présents individuels.

Ce spectacle fait partie de la programmation GRAND!E - une saison jeune public à Orléans.
À l'initiative de la Ville d'Orléans, avec l’Astrolabe, le CCNO, le CDNO et la Scène nationale, GRAND!E - une saison jeune public à Orléans, a pour vocation de rendre visible l’ensemble des propositions artistiques de ces différentes structures à l’adresse des enfants de 2 à 12 ans et de leurs parents.

RENDEZ-VOUS

Vendredi 4 février à l'issue de la représentation
Rencontre avec l'équipe


Réserver