GÉNÉRIQUE

Avec Mathias Weibel, Mara Miribung, Samuel Streiff, Sigurour Arent Jónsson, Fhunyue Gao
Mise en scène et création lumière Thom Luz
Direction musicale Mathias Weibel
Costumes Tina Bleuler, Katharina Baldauf
Design sonore Martin Hofstetter
Direction technique Li Sanli
Assistant régie Benjamin Truong
Œil extérieur Marcus Dross
Communication diffusion Ramun Bernetta
Direction production Gabi Bernetta

Production Thom Luz – Bernetta Theaterproduktionen
Coproduction Expédition Suisse : Théâtre Vidy-Lausanne, Gessnerallee Zürich, Kaserne Basel, Theater Chur – Südpol Luzern – Sommerfestival Kampnagel Hamburg.

presse

C'est fascinant, drôle, dynamique et ludique.
Le Bruit du off

À chaque fois, l’ensemble de la scénographie renvoie à un environnement contemporain qui porte les traces d’un passé récent et épars ; tout est mobile et semble pouvoir se démonter, et a surtout un usage concret avant d’être symbolique – même les lambris de The lost art of keeping a secret seront déplacés pour installer une tribune provisoire. Autrement dit, les espaces disent à la fois l’occasion et l’invention, qui vont être les clés du récit.
Éric Vautrin, Alternatives théâtrales

Avec beaucoup de poésie, avec des touches de burlesque emprunté au cinéma muet et avec cette force visuelle qui traverse son passionnant travail, le musicien et metteur en scène, star montante du théâtre musical, poursuit sa quête de l’insaisissable et de l’évanescence.
Gérald Cordonier, 24 heures

GIRL FROM THE FOG MACHINE FACTORY

samedi 27 avril 20h30
dimanche 28 avril 16h00

Durée : 1h15 - salle Jean-Louis Barrault

Le théâtre contemplatif et musical de Thom Luz rend hommage à l’insaisissable, et le réel s’ouvre au merveilleux. Les affaires sont lentes dans la petite usine de machines à fumée qui, malgré des inventions de sculptures fumigènes étonnantes, doit louer son local à un trio à cordes. Peut-on saisir ce qui se transforme constamment ? Et doit-on même tenter de le faire ? Quand théâtre musical rime avec poésie, humour, dadaïsme et musicalité toute germanique. En avril 2018, Thom Luz a présenté une installation musicale, Unusual Weather Phenomena Machine, dans l’atelier du CDNO.