Mise en scène et écriture Bryan Polach
Collaboration artistique Karine Sahler
Assistante à la mise en scène Giuseppina Comito
Avec Thomas Badinot, Emilie Chertier, Juliette Navis, Laurent Evuort
Lumières Laurent Vergnaud
Scénographie Chantal De la Coste
Son Didier Leglise
Régie Plateau / Régie Générale Nolwen Duquenoy
Chargée de production Garance Juffroy 

Coproductions Maison de la Culture de Bourges ; CDN de Tours - Théâtre Olympia ; Centre culturel Albert-Camus EPCC Issoudun ; Collectif 12 ; La Carrosserie Mesnier ; L’atelier à spectacle ; Théâtre de la Tête Noire ; Communauté de communes Terres du Haut Berry

Soutiens et résidences CDN Orléans/ Centre-Val de Loire ; Théâtre de l’Échangeur ; Le CENTQUATRE-PARIS ; Nouveau Gare au Théâtre ; Emmetrop ; Le Grand Parquet - Théâtre Paris-Villette ; Théâtre de Belleville ; La Pratique, Atelier de Fabrique Artistique ; La Fontaine aux Images.
Avec le soutien de la DRAC Centre-Val-de Loire (aide à la résidence), Région Centre-Val-de-Loire (aide à la résidence et aide au projet).

Le texte de Bryan Polach est lauréat de l’aide à la création de textes dramatiques – ARTCENA et de l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais SACD.


78.2

Jeudi 25 novembre 19h30
Vendredi 26 novembre 20h30

CRÉATION 1h30 - Théâtre de la Tête Noire (Saran)

78-2 c’est l’article du code de procédure pénal qui définit les conditions des contrôles d’identité.

Ce soir, Thom est avec des amis. Au cours de la fête, il remarque une fille que personne ne connaît. Ils se plaisent. Au milieu de cette joie de la rencontre, tout bascule quand elle révèle son identité. Thom a été policier mais cette autre vie a pris fin, sans lui laisser le moindre souvenir. Le traumatisme est encore là, revenant insidieusement en lui. Dans cet appartement, le vécu de chacun réapparaît. La réalité se retrouve ainsi envahie par les fantasmes, les peurs et l'intimité de chacun. En filigrane de la confrontation de ces êtres, apparaît une cartographie de la justice en tant que mot et valeur.

En 2018, Bryan Polach a présenté Violences conjuguées au Théâtre de la Tête Noire (Saran).



RENDEZ-VOUS

Jeudi 25 novembre à l'issue de la représentation
Rencontre avec l'équipe
Atelier du CDNO

Réserver