Texte et mise en scène Ascanio Celestini
Avec David Murgia
Musique Philippe Orivel
Traduction et adaptation Patrick Bebi, David Murgia

Régie Philippe Kariger

Création musicale Gianluca Casadei
Production & diffusion Catherine Hance, Aurélie Curti

Production Kukaracha ASBL
Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Mars – Mons-Arts de la Scène, Festival de Liège, Théâtre de Namur, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Centre de Production des Paroles Contemporaines/Festival Mythos, Théâtre Joliette, l'Ancre Théâtre Royal, Théâtre des Célestins
Avec le soutien de Wirikuta ASBL

Tout sombre qu’il soit, l’univers d’Ascanio Celestini n’est pas celui de Zola. Pas de misérabilisme ici, mais plutôt une sorte de réalisme magique ancré dans la poésie et l’imagination. Les fantômes viennent consoler les vivants et les aident à ne pas sombrer. Mais parfois, ils viennent rappeler brutalement les tragédies d’aujourd’hui, comme ces cent mille morts au fond de la mer rencontrés dans l’entrepôt.

Ascanio Celestini a trouvé, entre conte et récit théâtral, le terreau idéal pour enraciner son univers. L’imagination peut s’y déployer sans limites, la démesure et l’exagération y font merveille, les récits s’emboîtent. L’auteur y mêle les temporalités, pratique en virtuose l’art de la répétition, souvent comique, entrecroise narration et dialogues. Plus que jamais David Murgia apparaît comme l’interprète emblématique de l’écrivain. Le résultat est époustouflant : sur une cadence haletante, virevoltant d’un personnage à l’autre, du comique au tragique, il vous embarque pour un voyage qui pourrait durer mille et une nuits...

Dominique Mussche, RTBF

PUEBLO

Mardi 28 juin 20h30

Mercredi 29 juin 18h30

1h30 - salle Antoine Vitez

Une clocharde, un gitan, une tenancière de bar, un manutentionnaire, une caissière de supermarché... Autant d'invisibles de notre société qu'Ascanio Celestini et David Murgia mettent en scène dans un spectacle "des comptoirs". Le duo belge rend hommage aux histoires du quotidien dans un récit théâtral aussi poétique que magique. La finesse de l'observation, la précision de la langue renforcent la puissance politique de ce spectacle au rythme haletant. Passant d'un individu à l'autre, c'est tout un univers qui se compose sur le plateau, celui de notre société, de ses ombres et de ses lumières, de sa tragédie et de sa beauté.


Spectacle proposé par Wirikuta ASBL, bureau d’accompagnement à la création et aux développements de projets théâtraux. Fondée en avril 2018, cette structure est née du désir des cinq membres du Raoul Collectif de rassembler, coordonner et mutualiser les forces pour soutenir les projets individuels de ses membres.www.wirikuta.be

RENDEZ-VOUS

Mardi 28 juin à l'issue de la représentation
Rencontre avec l'équipe
Atelier du CDNO

Réserver