LOLA MOLINA

Après un D.E.A auprès de Jean-Pierre Sarrazac en Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle, elle se forme aux métiers de la production théâtrale. Ses textes sont remarqués par la Mousson d'Eté, le Prix Godot des lycéens, les Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre, Texte En Cours, les E.A.T, France Culture et soutenus par le CNL, La Chartreuse et Beaumarchais / SACD. Elle a récemment écrit Intérieur nuit / Extérieur Kate pour les Théâtres de Luxembourg, mis en scène par Marion Rothaar. Elle travaille actuellement sur l'écriture de Lili de la nuit à l'aube pour le réseau départemental jeune public en Seine-Saint-Denis.

Lélio Plotton a créé son texte Seasonal Affective Disorder en 2018 au Lucernaire et Adeno Nuitome au CDN Orléans / Centre-Val de Loire en avril 2021.
Ses textes sont publiés aux éditions Théâtrales.

LAURENT SAUVAGE

Il est metteur en scène et comédien.

Il a principalement joué sous la direction de Jean-Pierre Vincent, Tout est bien qui finit bien de William Shakespeare; Frédéric Fisbach, Les Aventures d’Abou et Maïmouna d’après Bernard-Marie Koltès ; Serge Tranvouez, L’Orestie d’Eschyle ; Véronique Nordey, Iphigénie ou le Péché des dieux de Michel Azama. Il a été artiste associé à la direction du Théâtre des Amandiers à Nanterre, ainsi qu’au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis.

En 2002, il joue dans La Puce à l’oreille de Georges Feydeau, mise en scène de Stanislas Nordey ; il met en scène en 2003 Orgie de Pier Paolo Pasolini dans le cadre du festival Mettre en Scène à Rennes ; en 2005, Je suis un homme de mots, textes de Jim Morrison au Théâtre Molière, Maison de la Poésie à Paris. Il joue dans Cris de Laurent Gaudé (2006), Incendies de Wajdi Mouawad (2007), Das System de Falk Richter (2008), mises en scène de Stanislas Nordey. Il participe à la création de Pour rire pour passer le temps de Sylvain Levey, mise en scène Guillaume Doucet pour Mettre en Scène 2009.

En 2015 il joue dans Les Inquiets et les brutes de Nis-Momme Stockmann mise en scène d'Olivier Martinaud.
En 2016, il joue dans Je suis Fassbinder de Falk Richter, mis en scène par Falk Richter et Stanislas Nordey (création au TNS et tournée en 16/17, 17/18).
En 2017, il joue dans Le Camion de Duras, mis en scène par Marine de Missolz (création au TNS). Il joue aussi dans Seasonal Affective Disorder de Lola Molina mis en scène par Lélio Plotton. Il joue également dans Je suis Fassbinder de Falk Richter, mis en scène par Stanislas Nordey et créé dans le Théâtre National de Strasbourg.
En 2018, il joue dans Le Père d'après L'Homme Incertainde Stéphanie Chaillou, adapté et mis en scène par Julien Gosselin (création à la MC 93 Bobigny).
En 2019, il met en scène et joue avec Thomas Landbo La Cage d'après Le Baiser de la Femme-Araignée de Manuel Puig et de Trois essais sur la vie sexuellede Sigmund Freud(créé à Paris, La Scène Thélème).
En 2020, il joue dans Berlin mon garçon de Marie N Diaye, mis en scène par Stanislas Nordey (création à l'Odéon, Atelier Berthier).

LOLA MOLINA

résidence d'autrice
ALBUM


Lieu de création et de fabrique réunissant des artistes au travail, le CDNO a inauguré avec Tanguy Viel une nouvelle forme d’accompagnement via une résidence d’auteur faite d’ateliers d’écriture, de cartes blanches et de temps de lectures. À sa suite, c’est l’autrice Lola Molina qui est accueillie en résidence pour l’écriture de son prochain texte, Album.
Avec l’aide du Dispositif de soutien du Ministère de la culture à la commande d’écriture d’œuvres dramatiques

"Album est un projet d’écriture pour le comédien Laurent Sauvage et le metteur en scène Lélio Plotton. Dans Album, les mots sont des notes. C'est un concert-monde, poétique et enragé, qui traverse les amours et les désastres. Déployant les souvenirs, les prémonitions de catastrophes à venir, le précieux secret de la liberté, Album est la partition d'un spoken-word, littéraire et révolté. J'imagine pour Album des variations, des fragments autour de l'homme de scène, se tenant dans le non-lieu du plateau, partagé entre souvenirs et visions de sa propre fin." - Lola Molina


Extrait
"Ça commence par un branchement. Le bruit mat des câbles posés au sol, les raccords, les jack, les DMX, et nos corps penchés qui se tendent vers la prise. Alors peut-être il y a eu aussi des ronds de tasses de café sur des pages, quelques mots notés en noir, des pages arrachées pour t’écrire. Mais d’abord : le courant.
Tous les câbles dans les coffres des bagnoles, dans les soutes des avions.
Et il y a la fois où les plombs ont sauté et aussi la fois où une enceinte a cramé.
Qui dans le bus ou le train a écrit ces histoires ?
Est-ce que je me souviens des couleurs ?
Il n’y a que des ciels en noir et blanc, je ne me souviens que de ceux-là. Je lève la tête le ciel est uniformément blanc, ce n’est pas laiteux ou cotonneux, ce n’est que blanc, opaque comme une fumée épaisse et froide, dessus les nuages sont presque noirs. Rappelle-toi comme ce ciel a été toujours plus présent, rappelle-toi comme les couleurs ont disparu."


AGENDA

Carte blanche #1 
Lecture d'extraits du travail en cours et dialogue avec Pierre Banos des éditions Théâtrales
Mardi 12 avril 18h30, Atelier du CDNO

Carte blanche #2
Lecture d'extraits du travail en cours
Jeudi 19 mai 19h, Atelier du CDNO

Carte blanche #3
Lecture du texte par Laurent Sauvage
Mardi 14 juin 19h, Salle Le Kid

Entrées libres sur réservation
02 38 81 01 00 / billetterie@cdn-orleans.com