Acrobate danseuse, Victoria est née en Argentine. Après une formation avec les frères Videla au Profetional Integral du Cirque de Buenos Aires et au Buenos Aires-Centre National de Haut Niveau Sportif (CENARD), elle intègre l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (Enacr) puis le Centre National des Arts du Cirque (CNAC) où elle s’est spécialisée dans la voltige et au trampoline. Elle est remarquée dans le spectacle de sortie Tetrakaï, mis en scène par Christophe Huysman. Sa spécialité est jusqu’alors le portique coréen mais elle continue une recherche personnelle autour de la fusion des différentes formes d’expression, entre le mouvement acrobatique, la danse, la contorsion et les équilibres avec la collaboration, dans le cadre des études du CNAC, notamment de Mathieu Desseigne, Bruno Dizien, Karine Noel, Séverine Chavrier. Victoria Belen Martinez développe un solo Capuche, en tournée hors les murs en Région Centre-Val de Loire. Elle développe en parallèle des actions culturelles "Anonymes à capuche".

Elle est l'une des interprètes du diptyque de Séverine Chavrier, Après coups, Projet Un-Femme.


Catherine s'est formée au cours Florent puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, classes de Denise Bonal, Daniel Mesguich et Gérard Desarthe.
Au théâtre, son travail a pu être apprécié dans
Le mariage de Figaro et Le chant du départ mis en scène par Jean-Pierre Vincent, L'épreuve mis en scène par Jean-Pierre Miquel, La mort de Danton mis en scène par Klaus-Mickaël Grüber, La maison d'os mis en scène par Eric Vigner, Légèrement sanglant mis en scène par Jean-Michel Rabeux, La volupté de l'honneur mis en scène par Jean-Luc Boutté,Le radeau de la méduse, La dame de chez Maxim et Les démons mis en scène par Roger Planchon, Le misanthrope, Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée et Entonnoir trafic mis en scène par Manuel Rebjock, Arcadia mis en scène par Philippe Adrien,Le malade imaginaire ou Le silence de Molière, Ordet et La Mouette mis en scène par Arthur Nauzyciel, Sacré silence, Dans ma maison de papier, j'ai des poèmes sur le feu et Sur les pas d'Imeldamis en scène par Nathalie Bensard, Dis-moi quelque chose mis en scène par Vincent Rouche et Anne Cornu, Une belle journée mis en scène par Thomas Gaubiac /L'idée du nord mis en scène par Benoît Giros.

Catherine Vuillez traverse régulièrement le travail de
Jean-Michel Rivinoff : L'Evénement d’après Annie Ernaux (2010), Etre Humain d'Emmanuel Darley (2013), Mer de Tino Caspanello (2015) et Temps modernes, diptyque réunissant deux textes de Philippe Malone (2019).

AVEC LE LYCÉE VOLTAIRE

Le CDNO est partenaire de l’option théâtre obligatoire du Lycée Voltaire, Orléans La Source, unique option de spécialité du Département. Les élèves de Delphine Urban et Stéphane Martin assistent aux spectacles, rencontrent les artistes et travaillent avec des professionnels tout au long de l’année. Ces ateliers donnent lieu à une présentation en fin de parcours et cette restitution se passe au sein de l'établissement. 
Les options théâtre sont financées avec le concours de la DRAC Centre-Val de Loire.

Dans le cadre du dispositif Aux Arts, Lycéens et Apprentis ! proposé par la Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le Rectorat de l’Académie d’Orléans-Tours et la draaf, des projets de pratique artistique complémentaires sont mis en place pour les élèves de Première. Ces derniers, lors du premier trimestre, travaillent avec Victoria Belen Martinez et Morgane Aimerie Robin autour du projet Capuches Anonymes.


Woyzeck et Britannicus avec les élèves de Terminale
"Nous travaillons, Stéphane Martin et moi, avec quinze élèves pour préparer leur épreuve pratique du Bac, sur Woyzeck ce trimestre, et nous nous retrouverons au troisième trimestre sur Britannicus. Je choisis pour eux des extraits des pièces imposées pour leur permettre de se montrer sous leur meilleur jour individuellement et en équipe, et d'être à même de parler de leur travail lors de l'entretien avec le jury. J'essaie de les sensibiliser aux écritures auxquelles ils sont confrontés, pour qu'ils y trouvent des appuis de jeu en explorant leurs capacités corporelles, vocales dans leur espace de travail."
Catherine Vuillez


Les Anonymes à Capuche avec les élèves de Première
"En parallèle du spectacle Capuche, nous proposons des ateliers en groupe de pratique circassienne et corporelle, dans la peau du personnage, formant ainsi des « anonymes à capuche ». Ce volet de médiation a pour but de favoriser la rencontre et le partage entre différentes personnes, de vivre une expérience artistique unique qui peut aboutir à une représentation dans l’espace public, ou sous une autre forme ; de valoriser les individus dans une pratique corporelle et de sensibiliser à l’ouverture culturelle."
Victoria Belen Martinez

2019/2020

Classe de Seconde
- Ateliers menés par Sylvain Dufour, comédien (oct-fév)
- Ateliers menés par Marie Fortuit, comédienne et metteuse en scène (mars-mai)

Classe de Première
- Anonymes à Capuche de Victoria Belen Martinez, Morgane Aimerie Robin, danseuse et David Couillaud, musicien (oct-déc)
- Ateliers menés par Laurent Papot (mai-juin)

Classe de Terminale
- Woyzeck de Büchner avec Catherine Vuillez (premier trimestre)
- Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad avec Denis Lachaud (deuxième trimestre)
- Britannicus de Racine avec Catherine Vuillez (troisième trimestre)